OrBinah

Un ouvrage (2008) sur la métrique berbère

Un nouvel ouvrage sur la métrique et la musique amazighes

Par François Dell et Mohamed Elmedlaoui (2008)

 

 

Vingt cinq ans  de recherche

 

Après leur ouvrage cardinal de 400 pages (Syllables in Tashlhiyt Berber and in Moroccan Arabic) sorti en 2002 chez Kluwer-Springer, François Dell (CNRS-Paris) et Mohamed Elmedlaoui (IURS-Rabat), viennent de sortir leur dernier livre: Poetic Meter and Musical Form in Tashlhiyt Berber Songs; Rüdiger Koeppe Verlag 2008 ("Mètre poétique et forme musical dans la chanson berbère du Tachelhiyt").

 

Ces deux ouvrages couronnent un quart de siècle de collaboration scientifique consacrée à la phonologie générale et la phonologie et prosodie des langues du Maroc, le berbère chleuh en particulier, financée par le CNRS à travers quatre fois un poste rouge au CNRS (1986, 1991, 1995 et 1999) au profit de l'un des deux auteurs (M.E) en plus d'une douzaine de missions à Paris financées par la même institution. Cette collaboration  a en plus donné lieu à une série d'articles publiés dans des revues internationales spécialisées, dont certains (1985 et 1988 notamment) sont devenus des classiques de la phonologie moderne dans monde anglo-saxon en particulier,

 

Le dernier ouvrage (2008)

 

Pour ce qui est du dernier ouvrage, il s'agit d'un livre de 274 + viii pages, qui traite de la métrique de la poésie berbère Tachlehiyt dans son rapport avec la structure des airs musicaux sur lesquels les paroles sont chantées ou seraient chantables. Les deux auteurs partent du point où leur recherche s'est arrêtée dans l'ouvrage de 2002, à savoir précisément le fait que la métrique du tamazight et du tachelhiyt, comme celle du Malhun, est une métrique quantitative où le poids de la syllabe (légère vs. lourde) est pertinent comme c'est le cas en arabe classique ou en grec par exemple, mais avec la particularité – comme dans le malhun toujours – que des consonnes peuvent y remplacer les voyelles dans la constitution des noyaux de syllabe.

Cette fois-ci, ce sont les notions de 'patron métrique', de 'vers' et des contraintes et mécanismes qui génèrent ces patrons métriques qui constituent l'essentiel de l'ouvrage. Pour cela, il a été procédé à l'écoute, à la notation et à la scansion métrique sur papier en syllabes découpées et dressées en colonnes, de plusieurs centaines de chansons extraites de cassettes audio. Pour certaines chansons prises comme données de référence pour l'analyse et l'argumentation, des tables de scansion complète, ainsi que des partitions musicales des airs musicaux associés, ont été donnés dans l'ouvrage.

 

Une nouvelle façon d'écrire et de lire sur la musique

 

De plus, pour bien conforter le lecteur spécialisé qui cherche à vérifier les données sur lesquelles se base l'analyse, un CD-ROM d'exemple audio a été encarté dans le livre, qui contient des enregistrements audio des tranches chantées, sur lesquelles se base l'analyse. Cet enregistrement a été fait sous deux formats: (i) le format mp3 pour une écoute normale et (ii) le format Audacity pour l'écoute professionnelle. Grâce aux fonctions qu'offre l'application Adacity, ce dernier format permet une écoute professionnelle de recherche (écoute, réécoute, changement de tempo, étiquetage, etc.). Audacity étant un programme en ligne, gratuitement téléchargeable, le CD contient un mode d'emploi minimal, qui aiderait le lecteur intéressé à tirer le meilleur parti, lors de sa lecture du livre, de la matière d'illustration contenue dans le CD.

 

Pertinence pour d'autres formes de la chanson marocaine

 

Déjà dans la 8e partie de leur ouvrage de 2002 signalé ci-dessus (mais également à travers des articles en arabe publiés par l'un d'eux, M. Elmedlaoui 2001, 2008), et sur la base de scansion méthodique de plusieurs dizaines de qasida du malhun dont certaines sont données dans lesdits travaux, les deux auteurs ont exploré certaines similitudes formelles qui existent entre la métrique de la chanson berbère tachelhiyt et la métrique du zajal de l'arabe marocain en général au moins en ce qui concerne les types de syllabes. Il s'est avéré que pour ce qui est du type de syllabes : syllabes légères qui s'opposent aux syllabes lourdes avec éventuellement des consonnes comme noyaux, les deux métriques, du berbère et du zajal, sont semblables. Avec les développements et les trouvailles descriptives du nouvel ouvrage (Dell et Elmedlaoui 2008), il devient évident que c'est au niveau de la constitution en pieds prosodiques et en patrons métriques, dits buhur dans la tradition métrique arabe, que les deux métriques se distinguent; mais la méthode développée dans cet ouvrage, et le type de questions que l'ouvrage a pu formuler pour les détails concernant le berbère, surtout pour ce qui est du rapport entre la structure prosodique des paroles et la structure rythmique et mélodique des airs musicaux, déblaient déjà le terrain et battent les sentiers pour des recherches à venir portant sur les détails de la métrique du zajal à son tour.

 

 

François Dell est chercheur au CNRS et auteur de plusieurs ouvrages de linguistique générale, de phonologie du français et de certaines langues de l'Asie du Sud-est dont le chinois et le tagalog. Mohamed Elmedlaoui, ex vice doyen de la faculté des lettre d'Oujda et ex-chercheur à l'Ircam (2002-2006), est un linguiste berbérisant, arabisant et hébraïsant, actuellement chercheur à l'Institut Universitaire de la Recherche Scientifique de Rabat. Il dirige depuis 2005 les colloques organisés en Off du festival Timitar à Agadir, notamment les trois édition de Musiques Amazighe et Musiques du Monde (2005, 2006, 2007) et le colloque en hommage à Khair-Eddine cette année (30 juin – 2 juillet 2008; voir le suite suivant)

https://orbinah.blog4ever.com/blog/lirarticle-162080-707670.html

 

                                              Les deux ouvrages

Dell, F. & M. Elmedlaoui (2002) Syllables in Tashlhiyt Berber and in Moroccan Arabic; the Kluwer International Handbooks in Linguistics ; vol. 2; Kluwer Academic Publishers Dordrecht / Boston / London.

Voir site suivant :

http://www.springer.com/linguistics/phonology/book/978-1-4020-1076-7?detailsPage=otherBooks&CIPageCounter=CI_MORE_BOOKS_BY_AUTHOR0

 

Dell, F. & M. Elmedlaoui  (2008) Poetic meter and musical form in Tashlhiyt Berber songs. Rüdiger Köppe Verlag. Cologne.

Voir le site suivant :

http://www.koeppe.de/katalog/katalog_detail.php?ISBN=978-3-89645-398-3



06/12/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres