OrBinah

Nouvelle publication en linguistique chamito-sémitique

Si la graphie arabe ne s'affiche pas correctement, aller dans la barre de menu en haut de la page, cliquer sur le bouton AFFICHAGE puis sur CODAGE, puis sur (PLUS, puis sur ARABE(Windows)

 

Nouvelle publication en linguistique

 

OrBinah a le plaisir d'annoncer à ceux/celles de ses lecteurs et lectrices que cela intéresse, la parution dans les éditions Harrassowitz Verlag d'un volume de linguistique comparée de la grande famille chamito-sémitique (dite aussi afro-asiatique). Il s'agit de volume suivant:

 

Semitic and Afroasiatic: Challenges and Opportunities.

(414 pages, 108 Tables - 24,0 × 17,0 cm)

Ont contribué à ce volume: son éditeur Lutz Edzard (University of Oslo), Ruth Kramer (Georgetown University, Washington, DC), Mohamed Elmedlaoui (IURS, Université Md.V-Souissi, Rabat), David Appleyard (SOAS, London), Kjell Magne Yri (University of Oslo), Herrmann Jungraithmayr (University of Fruankfurt), Rolf Theil (University of Oslo), et Binyam Sisay Mendisu (Addis Ababa University).

Selon la préface de l'éditeur, l'idée et le format de cet ouvrage sont inspirés du fameux ouvrage de Gotthelf Bergsträsser (1928) Einführung in die Semitischen Sprachen ("Introduction aux langues sémitiques"). Sa matière a été réalisée par les auteurs dans le cadre d'un cycle de conférences qu'ils avaient données à tour de rôle en 2009-2010 à l'Université d'Oslo dans le cadre du programme The Afroasiatic Horizon, piloté par l'éditeur lui-même (voir : http://www.hf.uio.no/ikos/english/research/projects/afroasiatic-horizon/index.html)

 

Cet ouvrage offre aux sémitisants, mais également aux chercheurs en linguistique générale, des descriptions approfondies - avec des spécimens pertinents de textes - des branches de la grande famille afro-asiatique (i.e. chamito-sémitique), à savoir : le Sémitique, l'Egyptien, le Berbère, le Couchitique, le Tchadique et l'Omotique.

Pour les sémitisants en particulier, qui cherchent une meilleure compréhension de beaucoup de questions notoires de la linguistique sémitique, la matière du volume expose un certain nombre de défis, mais aussi beaucoup de pistes et d'opportunités qui permettent de revisiter et de repenser ces questions dans un horizon plus large, celui qui les envisage dans leur contexte afro-asiatique général

 

En addition aux rubriques du format standard de départ des contributions (contexte géographique, historique et sociolinguistique, rapport à l'écrit, phonologie, morphologie, syntaxe et lexique), le chapitre sur le Berbère, par M. Elmedlaoui (pp. 131-198), rajoute une description formelle, détaillée et inédite: la formation du pluriel en berbère. Une description basée sur la variante Tashlhiyt, mais qui signale, sur chaque point, les paramètres morphologiques et prosodiques selon les dispositions desquels la variation intra-berbère du pluriel se fait (par ex. a-drar / i-drar-n ; vs. a-drar / i-durar "montagne/s"; ou encor t-addar-t / t-addar-in ; vs. ta-ddar-t / t-i-ddrw-in " ruche/s, maison/s").

La régularité des procédés de formation du pluriel en Berbère, 'entier' ou 'brisé' (plus systématiques, et moins lexicaux, que ceux qui sont à l'œuvre en AC par exemple), dépasse de loin, dans son intérêt linguistique, la simple adéquation descriptive des faits du Berbère. Elle est d'un intérêt explicatif pour la théorie prosodique des mores en phonologie générale, et notamment pour la théorie du poids prosodique des génminées en morphologie et en métrique.

Les points de départ de la perspective comparative qui traverse le chapitre consacré au Berbère dans le volume sont les deux travaux suivants:

المدلاوي، محمد (1990) "مبادئ المقارنة الحامية السامية على ضوء مفهوم الفصائل الصوتية الطبيعية". (عرض قدم في الندوة الدولية الأولى لجمعية اللسانيات بالمغرب؛ الرباط 21 أبريل 1987 وصدرت صيغة موجزة عنه في أعمال الندوة). ثم صدر نصه الكامل بنفس العنوان في: مجلة كلية الآداب بوجدة،  ع: 1 (1990)، ص53-95.

Elmedlaoui, Mohamed (1991/1994), "Extension de la racine en chamito‑sémitique"; exposé donné à la réunion du GLECS, EPHE, Sorbonne, le 19 06 1991. Paru dans Linguistique Africaine 12 (1994): 93‑118, Paris.

Un développement plus récent de ce programme individuel d'études linguistiques comparatives impliquant Berbère et Sémitique vient de paraître en français ; c'est le suivant:

Elmedlaoui, Mohamed (2011) "Système, typologie et changement diachronique: le cas *g et *q dans les études chamito-sémitiques". Etudes et Documents Berbères. 29-30 (2010-2011). Pp. 133-153.

       -------------------------------------------------------------------------------------------

Pour la couverture, les références du volume annoncé et la table de matière cliquer sur le lien suivant :

http://www.hf.uio.no/ikos/forskning/publikasjoner/boker/2012/semittic-and-afroasiatic.html

OrBinah



07/05/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 323 autres membres