OrBinah

(En Français) Le Maroc, terre merveilleuse bonne à y mourir?

Le Maroc, une terre merveilleuse, bonne à y mourir!

Ainsi aurait parlé l’Antimessie.

(Echos de la Semaine du Film Judéo-Marocain à Berlin)

 

Mohamed Elmedlaoui

 

En prologue à cet article, visionner d’abord cette scène de liesse d'un groupe de Juifs Baalei Batim (בעלי בתים) enregistrée le 15 mai 2016 à l’aéroport de Casablanca (56 secondes)

 

http://www.tanja7.com/video-2294/

 

 

 

Résumé

Dans un mouvement que le sens commun qualifie parfois de mouvement de folie, le Maroc s’est vu subitement vidé en l’espace de vingt ans (le 3e quart du 20e s.) de ses communautés juives millénaires. Plusieurs ouvrages et colloques on été consacrés à ce phénomène dont le dernier est le colloque d’Essaouira 2010 (v. Ici). Tout récemment, c’est la Semaine du Filme Judéo-Marocain de Berlin (8-12 mai 2016; voir Ici) qui fait le point sur la question telle qu’elle est traitée par le septième art. La particularité de ce dernier évènement culturel est qu’on y entrevoit également à travers certains filmes projetés et discutés un abord des perspective d’un retour ; et c’est ce qui constitue le thème du présent texte qui l’aborde d’une façon propre au phénomène lui-même.

Cliquer sur le lien pour le texte intégral (2 pages et demi)

https://static.blog4ever.com/2006/04/162080/Terre-merveilleuse--bonne----y-mourir.pdf

-------------------------

 

Mohamed Elmedlaoui

http://orbinah.blog4ever.com/m-elmedlaoui-publications-academiques



17/05/2016
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 218 autres membres